Le vendredi 25 mai 2018 à 8h00

> Journée de Quartier avec Florie Lacroix

Restez connecté à votre Ville en 1 clic !

Le blog de #JLM

Primaires : quelle réduction des effectifs dans les collectivités ?

La volonté est unanime chez les candidats à la primaire de la droite et du centre : réduire le nombre de fonctionnaires

Pour y parvenir, plusieurs solutions sont envisagées: non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, suppression du statut de fonctionnaire à vie, augmentation de la durée du travail hebdomadaire… Nicolas Sarkozy propose de supprimer 150 000 postes dans les collectivités territoriales. Bruno Le Maire va même jusqu’à proposer de supprimer la fonction publique territoriale. Aujourd’hui, les collectivités territoriales subissent une baisse cumulée des dotations de l’Etat qui doit atteindre 28 milliards d’euros d’ici 2017. Cela affecte déjà leur gestion des ressources humaines. Une étude montre que 44% des collectivités territoriales prévoient de réduire leurs effectifs et 62% des communes prévoient d’utiliser le système du non remplacement des départs à la retraite.

Malgré cette situation contrainte, Toulouse subissant une baisse supplémentaire des dotations de 5,9 millions d’euros pour le budget 2017, il nous faut continuer à avancer. Dès le début de mon mandat, je me suis engagé à réduire les dépenses de fonctionnement. Or, les dépenses de personnel constituent le premier poste de dépenses de la mairie et représentent 59% des frais de fonctionnement en 2015. L’ancienne municipalité avait laissé exploser la masse salariale en créant 2400 nouveaux postes entre 2008 et 2014 (Mairie de Toulouse, Toulouse Métropole et Tisséo), soit plus d’une ouverture de poste supplémentaire par jour ! C’était une folie en pleine crise des finances publiques. Aujourd’hui, nous en avons encore moins les moyens. Mais, il est difficile de réduire le nombre de fonctionnaires car les règles du statut de la fonction publique territoriale sont très contraignantes.

Alors, depuis 2014, nous ne remplaçons systématiquement les départs que dans les domaines prioritaires (sécurité, éducation, petite enfance). Dans les autres domaines, nous pratiquons le non-remplacement quand c’est possible. Nous avons procédé à des réorganisations de services dans une logique de recherche de performance afin de limiter les coûts de fonctionnement et favoriser la mobilité entre les services. Nous luttons également contre l’absentéisme en œuvrant à l’épanouissement des agents dans leur travail.

A mes amis candidats, je conseille de ne pas agir de manière radicale et automatique

La solution se trouve au niveau des collectivités et non à un niveau central de l’Etat qui prendrait des décisions « couperet », imposant une baisse brutale et aveugle des effectifs de la fonction publique territoriale. Cela suppose davantage d’autonomie pour les collectivités territoriales. C’est pourquoi, avec France Urbaine, nous demandons le vote annuel d’une loi de finances des collectivités territoriales. La baisse drastique des dotations aux collectivités territoriales n’est pas une solution car elle risque de contraindre les collectivités à casser le service public faute de temps pour l’adapter. Je recommande que chacun reste à sa place. L’Etat devrait moderniser sa gestion pour opérer des économies dans ses propres dépenses de fonctionnement et de masse salariale avant de décider d’en haut pour les collectivités territoriales en violant l’esprit de la décentralisation.


Jean-Luc MOUDENC


Partager :

Europe : Une chance historique de réinventer l’Union pour les Européens

institutions

Politique de la Ville : Intensifions notre engagement pour le Mirail

politique de la ville

Propreté : je lance un appel au civisme !

cadre de vie

Coopération : Toulouse – Montpellier, ticket gagnant !

Culture : Atterrissage de la Machine à Montaudran

culture

Alimentation : Toulouse, en pointe sur les circuits courts

Mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année

Culture : Toulouse voit + GRAND

culture

Jean d’Ormesson : un incurable optimiste fidèle à ses convictions

Toulouse engagée dans la lutte contre les violences faites aux Femmes

Attentats terroristes de 2012 : Toulouse aux côtés des familles des victimes à Paris

Retour sur : 2014-2017, 3 ans de progrès à Toulouse

cadre de vie

Retour sur : une année riche en projets et réalisations pour Toulouse

Quartiers : 156 millions pour la rénovation de tous nos quartiers

politique de la ville

Mobilité : 3e Ligne de métro, une étape décisive franchie

déplacements

CNT : redéfinir le partenariat entre la République et ses territoires

institutions

Grande Vitesse : à Toulouse, la mobilisation continue !

déplacements

Hommage : Simone VEIL, une femme d'exception dont les convictions n’ont jamais faibli !

culture

Législatives 2017 : une Assemblée sous le signe du renouvellement et de la féminisation

institutions

Quartiers : Montaudran renoue avec son histoire pour préparer son avenir

culture

Législatives 2017 : Rendez-vous dans votre bureau de vote dimanche !

institutions

Ecoles: « Une Étoile dans l’Assiette »

enseignement, jeunesse, petits toulousains

Présidentielle 2017 : réaction à l’élection d’Emmanuel MACRON

institutions

Présidentielle 2017 : je voterai Emmanuel Macron le 7 mai prochain

institutions

Présidentielle 2017 : aux urnes, citoyens !

institutions

Europe : Toulouse, Métropole Européenne des réussites

économie

Présidentielle 2017 : place au débat démocratique que les Français demandent !

institutions

Quartiers : Toulouse, Ville qui monte vers le ciel et les étoiles

logement, urbanisme

Espace : Toulouse et Ariane fêtent leur Saint-Valentin

économie

Mobilité: les bus « propres » constituent la majorité de la flotte

environnement

Innovation: bienvenue aux Californiens d'HYPERLOOP TT qui viennent à Toulouse !

déplacements, économie

Voeux : Toulouse va bouger en 2017

cadre de vie

Finances : la vision passéiste d’une Opposition dépassée

économie, institutions

Aéroport : Quelle imposture, M. Montebourg !

économie

Quartiers: renouer avec l’esprit de Noël à Toulouse !

économie

Primaires : faut-il laisser filer les déficits encore et toujours ?

économie

Primaires : quels moyens pour renforcer la sécurité ?

tranquillité

Opinion : faut-il rétablir le service militaire ?

institutions, tranquillité

Primaires : Écoles et réflexions élémentaires

enseignement, jeunesse, petits toulousains

Primaires : financer les mosquées par une redevance spécifique ?

économie

Primaires : quelle réduction des effectifs dans les collectivités ?

institutions

Primaires : faut-il réformer le système du logement social ?

urbanisme

Commande publique : 80% pour les entreprises locales ? A Toulouse nous sommes déjà à 81,4% !

économie

Proximité : construire Toulouse au-delà des clivages politiques

économie